En 1952, Giffie fait dessiner à  Suzon Clairac toute une série de dessins, représentant pour la plupart l'archétype d'un pays. Ils ont été réalisés d'un trait au stylo bille sans retouches.  

Dans Giffie, mon Ami l'Archange, Suzon Clairac raconte en ces termes son expérience :
 

"A Tanger, lors d’une promenade dans les souks à la recherche de bas nylon, il me fit acheter un stylo-bille pour l’exécution de futurs dessins. Cependant, tout au long de notre randonnée en Espagne, lorsque, exténués de chaleur, les yeux brillants derrière nos lunettes de soleil, nous arrivions dans l’ombre d’un patio, avec quel soulagement portions-nous le regard vers une accueillante table de marbre, aux citronnades glacées. Et, à la fraîcheur d’un jet d’eau égrenant ses gouttelettes, nous entendions l’agréable musique d’un orgue de Barbarie, cocasse et vieillotte. C’est dans ce cadre, aux terrasses encombrées de buveurs, de marchands de frites et de bouquets de jasmin, aux mendiants attentifs et pleins d’astuce, que Giffie m’a donné mes premiers dessins. Quelques armures mauresques, d’étranges visages énigmatiques, sombres figures de sultanes, je commençais ainsi mes exercices d’ombre et de lumière à la pointe de mon stylo-bille.


Bagnères-de-Bigorre nous hébergea un long mois. Spectacle émouvant d’une petite ville noyée dans la verdure, nous nous engageâmes avec délice sous les voûtes de ces grands arbres de France si longtemps oubliés, pleine de fraîcheur, la petite pluie fine des Pyrénées nous forçait deux jours sur trois à la réclusion. Mon Guide n’y voyait pas d’inconvénient, au contraire. Ce fut l’occasion d’un périple spirituel à travers bien des pays. Dans ma petite chambre d’hôtel, Giffie me dessinait avec beaucoup d’humour, selon son caractère plus ou moins guerrier, l’Esprit Protecteur national du pays évoqué avec le commentaire explicatif : Angleterre, France, Norvège, Finlande, Russie, Allemagne, Terre-Neuve, Italie, Grèce, Hollande, Espagne, Portugal, sans oublier, bien sûr, l’Amérique ni le Maroc. Je pense d’ailleurs, publier ces dessins très curieux dans un autre ouvrage. Ils ne manqueront pas d’étonner force dessinateurs, étant exécutés sur le papier ordinaire d’un cahier de dessin avec mon stylo-bille, sans aucune retouche, bien entendu, malgré un détail inouï d’ombres et de décorations."

© 2015 par Serge Hanet. Contact : s.hanet@free.fr

Musique : Noé Hanet