Le Maître de Peinture - Giffie
00:00 / 00:00

« …Celui qui a mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime, 
et celui qui m’aime sera aimé de mon Père, 
et moi aussi je l’aimerai et je me manifesterai à lui. »
        St Jean 14-21

 

1 - ORIGINE 

 

« Il m’est difficile de parler de moi. Sachez seulement que mon évidente inspiration est d’ORIGINE DIVINE. Ce double de moi-même, de qui procède toute vie, est cette FORCE qui m’a conduit la main, qui m’a conduit le sens harmonique des couleurs, qui m’a conduit l’esprit vers le symbole. Je ne suis que l’Instrument d’une plus haute forme de l’ESPRIT…

L’enseignement que j’ai reçu tend à prouver :

  • La franche cohabitation en soi d’une Force inconnue et qui ne cherche qu’à se manifester ;

  • Que cette Force, une fois le contact établi, entame avec l’être humain une longue conversation et c’est l’origine de toutes les Inspirations dans l’Art, comme dans la littérature poétique ;

  • Que cette Inspiration, qui est intelligente, demande quelquefois un effort vers l’IDEAL. »

        Suzanne Clairac

 

 2 - BUT 

 

« Ces tableaux sont exécutés dans le but de convaincre certains qu’il existe, après la mort, quelque chose d’autre que le NEANT.
Issue de Notre Amour, la Foi en un Dieu Immanent et Personnel, apporte la CERTI­TUDE à l’esprit de ceux qui espèrent et qui cherchent l’Idéal conforme à leur évolution présente. Tes tableaux révélateurs, aux dons multiples, Je les dédie aux chercheurs de VERITE. »

Giffie

L’œuvre de Giffie est un colloque entre l’âme humaine et le divin.
Son enseignement ne poursuit qu’un seul but : mener l’âme humaine sur le chemin de la Connaissance pour lui permettre, en fin d’évolution, de s’unir à son Double Divin. Et quand ce divin s’adresse à l’âme de son élève, il s’adresse, à travers elle, à notre âme !

 

 

3 - COMMENT 
 

 « Ecoute, lui dit-il :

Tu ne dois pas désirer un style,

Laisse-toi guider.

Tu ne dois pas vouloir,

Laisse-toi dominer.

Tu ne dois pas aller contre,

Laisse-toi porter.

Tu ne dois pas chercher,

Laisse-toi surprendre.

Tu ne dois pas retenir,

Laisse-toi oublier.

Peins ce que je veux et comme je te le suggère

Sans changer un seul trait,

Laisse-toi guider.

 

L’Idée est de MON ESPRIT DE LUMIERE, ESPRIT SAINT qui régénère et resplendit. 
L’exécution est sortie de ta main influencée par MOI. 
Tout le caractère, toute la facture est de MON INSPIRATION DIRECTE.

Jugera qui voudra
Approuvera ou critiquera qui pourra. »

Giffie

 

 

4 – UNE PEINTURE SYMBOLIQUE  

 

Tous les tableaux sont symboliques, par l’idée, les formes et les couleurs, car, grâce à la richesse et à la force de persuasive de son potentiel de signification, le symbole possède une extraordinaire aptitude à communiquer l’Ineffable. Alors chacun reçoit selon ses aspirations, le reflet qui lui convient.

Ces tableaux transmettent donc, par les couleurs, certains objets représentés, mais surtout par l’attitude des personnages et les explications, qui sont toujours entièrement dictées par Giffie, un enseignement d’une portée incalculable pour le néophyte qui s’est délibérément engagé sur le chemin menant à la Connaissance, c'est-à-dire, à la découverte et au contact de son Dieu intérieur, de son Double divin.

Mais le commentaire ou le poème accompagnant le chaque tableau, n’est peut-être pas perceptible au premier abord. Il faut le lire, le relire, méditer longuement pour y découvrir, SOI-MÊME, des Vérités abstraites, prenant toujours les sources au plus profond de la Sagesse Universelle et donc, la pensée intime de cet Instructeur Divin.

 

 

5 – LES SOURCES 

 

« J’ai puisé pour vous les exemples les plus frappant dans les religions, des temps les plus reculés à vos jours. Vous reconnaîtrez facilement :
        l’Egypte et son culte solaire, DIEU universel ;
        la Judée et son DIEU biblique ;
        l’Inde et le bouddhisme avec la loi de réincarnation, formule d’une Justice Divine mathématique, son triple yoga ;
          la Grèce et la mythologie, culte de la beauté plastique alliée à la diversité des Dieux, impliquant une étude plus approfondie de la nature divine, multiple dans son Unité.

D’où profonde philosophie relative au Bien et au Mal. Je suis même allé plus loin, attachant certain prix aux visions des adeptes du Zen qui suggèrent toujours un paysage symbolique.

Ceci pour vous faire remarquer que, le mythe d’Osiris se perpétuant, Dieu l’UNIQUE est partout démembré, si l’on considère les religions. Mais celui qui peut s’élever librement au-dessus des dogmes et des rites, Le contemple tout entier dans son esprit et dans son cœur. »

Giffie

 

Avertissement : Lorsque Giffie s'adresse à son élève, Il s'adresse à travers elle à toutes les âmes humaines, à nous tous , à tous ceux et celles qui voudront bien le comprendre et l'accepter.

Et nous le comprendrons et l'accepterons d'autant mieux, que nous nous identifierons à cette jeune âme peinte sur les toiles et lirons les poèmes, comme s'ils s'adressaient directement à nous en particulier.

 

© 2015 par Serge Hanet. Contact : s.hanet@free.fr

Musique : Noé Hanet 

  • s-facebook